Un nouveau groupe au conseil régional: déclaration des élu.e.s communistes et apparentés

img_0783-1

Le 22 décembre 2017, un nouveau groupe a été déposé au conseil régional Occitanie. Les élu-e-s communistes et apparenté ont décidé d’y participer. Des désaccords de fonctionnement et de posture politique notamment au regard du positionnement dans la majorité régionale étaient devenus trop importants avec les 4 élu-e-s se reconnaissant nationalement de la « France Insoumise ». Des contacts restant en cours … Nous restons disponibles pour porter toutes propositions positives dans l’intérêt des populations.

Le groupe s’intitule :

Nouveau Monde
En commun : les élu-e-s écologistes, communistes, occitanistes, catalanistes et citoyens.nes

Il est co-présidé par Véronique Vinet (EELV) et Nicolas Cossange (PCF). Voici le texte de déclaration politique:

« Depuis le début de la mandature, nous avons incarné avec constance et détermination, au sein du Conseil Régional comme dans tout le territoire régional, un large rassemblement citoyen, écologiste, communiste et solidaire conformément aux engagements pris lors de la campagne des élections régionales.

Nous sommes conscients.es que, loin de toutes les inféodations stériles à des structures ou à des personnes qui minent la qualité des débats au niveau national ou local, nous avons ouvert là une voie originale et féconde pour l’indispensable renouvellement de la vie politique à gauche.

Dans ce cadre, nous sommes heureux.ses d’avoir pu impulser au niveau régional de nouvelles pratiques politiques en terme de gouvernance et d’implication territoriale et citoyenne. Nous sommes fiers.es d’avoir largement contribué, dans la phase pourtant complexe de la fusion des anciennes régions, à nourrir l’agenda politique de l’Assemblée avec des initiatives ambitieuses qui ont d’ores et déjà permis des approches économique, sociale, culturelle, environnementale et citoyenne fructueuses et innovantes. Nous considérons que les décisions politiques prises régionalement font de l’Occitanie un lieu de résistance aux politiques austéritaires du gouvernement Macron.

Face aux gigantesques défis sociaux, environnementaux, culturels, économiques et démocratiques de ce début de millénaire, nous sommes plus que jamais déterminé.e.s à engager plus encore la transition écologique de notre Région et à mettre en œuvre une politique volontariste garante des solidarités entre tous les territoires et les habitant/es d’Occitanie. Par ailleurs, dans chacun de nos actes d’élus.es, nous continuerons de lutter contre toute forme de discrimination et resterons extrêmement vigilant/es au respect des droits fondamentaux, notamment ceux des générations futures.

Nous concevons notre région comme une terre apaisée où dans l’écoute, le partage et la bienveillance, se conjuguent Convivéncia et Paratge. Nous la voulons ainsi totalement ouverte sur le monde et solidaire avec l’ensemble des peuples, tout en restant très attachée au respect, dans le cadre volontariste défini par l’Unesco, de ses vivantes racines occitanes et catalanes ainsi qu’au rayonnement des valeurs qu’elles incarnent. Nous n’envisageons pas l’Occitanie autrement que pleinement inscrite dans l’horizon européen dont nous saluons l’œuvre de paix, le multiculturalisme et de dépassement des frontières, tout en œuvrant pour que cette Europe change profondément son projet vers bien davantage de démocratie et de solidarité, dans le respect des normes sociales et environnementales les plus ambitieuses.

Nous poursuivrons nos efforts pour que la participation citoyenne aux affaires régionales se concrétise pleinement au travers des outils ambitieux de citoyenneté active, permettant ainsi la co-élaboration, l’évaluation et le contrôle des politiques
publiques.

Nous revendiquons fièrement l’ensemble des actions que nous avons menées de façon constructive au sein d’une majorité régionale clairement ancrée à gauche. Nous continuerons en ce sens à œuvrer dans la transparence, la loyauté mais aussi l’exigence, pour que cette majorité voit tous ses efforts couronnés de succès pour le plus grand bien de notre territoire et de ses habitant.e.s. »

Publicités