Premier plan d’action transversal région Occitanie 2018 – 2021: pour la prise en compte des handicaps

Adoption du 1er Plan d_actions transversal Région Occitanie pour la prise en compte des handicaps

La situation dans laquelle se trouve notre région est particulière, tenaillée entre une croissance démographique forte et un taux de précarité affectant particulièrement les personnes en situation de handicap. De 2010 à 2015, l’Occitanie a gagné en moyenne 51 200 habitants par an, pour atteindre 5.7 millions d’habitants au 1er janvier 2015. Malgré une hausse importante du nombre d’emplois, principalement portée par le secteur tertiaire, l’Occitanie demeure la deuxième région de France la plus touchée par le chômage.

Les personnes en situation de handicap sont particulièrement touchées avec 22 % à la recherche d’un emploi. Et s’ajoute à cela un faible niveau de formation. 36% des personnes en situation de handicap ont un faible niveau de qualification, et 22% un niveau inférieur ou égal à un CAP.

Historiquement, il aura fallu attendre la loi de 2005 pour qu’apparaisse enfin une approche citoyenne et transversale. Mais aujourd’hui, le Handicap ne relève plus uniquement du champ médical ou des prestations sociales, mais de l’ensemble des politiques et du « vivre ensemble ». La notion d’accessibilité de tout, pour tous est désormais au cœur du dispositif législatif : la personne ne peut s’intégrer, dans son écosystème, qu’à la condition que son environnement tienne compte de sa singularité et de ses besoins.

Concernant notre région. Celle-ci est impliquée de longue date dans les enjeux du Handicap. Ainsi depuis les années 2000, les 2 anciennes régions avaient déjà pour point commun le soutien aux projets conduits par les associations investies dans ce domaine.

Dès janvier 2016, la présidente Carole Delga avait annoncé, avec l’appui de l’ensemble de la majorité, faire de la lutte contre toutes les exclusions, dont le handicap, un des enjeux majeurs de la mandature actuelle.

C’est donc en cohérence avec l’ambition de contribuer à un territoire solidaire favorisant l’inclusion de toutes et tous, que notre région poursuit sa politique volontariste en la matière.

Pour concrétiser cet engagement, dès décembre 2016, nous avons invité les acteurs associatifs et institutionnels à une conférence régionale qui avait abouti à la présentation d’une feuille de route et la mise en place d’une instance de dialogue et de concertation regroupant les associations représentatives du handicap de la région. Depuis, nous nous sommes réunis 14 fois, pour travailler ensemble à l’élaboration d’un plan transversal pluriannuel, axé sur l’inclusion des personnes en situation de handicap.

Conçu sur la période 2018-2021, l’enjeu est de réaffirmer et de renouveler les engagements de la Région pour une prise en compte efficace et opérationnelle du Handicap, en agissant :

  • d’une part, en lien avec ses champs de compétence et ses interventions, là où les leviers existent : développement économique, éducation, emploi, formation, sport, culture, transports, aménagement du territoire…
  • d’autre part, dans le cadre des fonctions propres de l’Institution, en tant qu’employeur public et acheteur

Ce 1er plan d’actions régional fera l’objet d’un suivi annuel et d’une évaluation à l’aide d’indicateurs pertinents et mesurables, effectué par la direction des solidarités.

Ces résultats seront présentés à l’occasion de l’Evènement régional annuel du Handicap qui réunit l’ensemble des acteurs associatifs et institutionnels représentatifs de ce secteur en Occitanie.

Construit autour de 2 axes majeurs, ce plan identifie 20 actions prioritaires pour répondre aux engagements de la Région.

L’axe 1, au travers de 3 enjeux majeurs, vise à développer et à donner à voir une véritable approche intégrée de l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le contexte des politiques régionales. Il permet d’instaurer des politiques publiques complémentaires et adaptées faisant levier pour répondre à l’objectif de l’égalité des droits, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Il se situe dans la continuité des engagements et des moyens consentis par la Région dans le cadre des programmes d’investissement pour la mise en accessibilité des lycées et bâtiments de la Région, ainsi que des services de transports régionaux, ferroviaires et routiers.

L’axe 2 engage la Région à être une collectivité exemplaire en qualité d’employeur en allant au-delà de l’obligation d’emploi d’agents en situation de handicap. Pour cela, la Région renforce la prise en compte du handicap dans sa politique de gestion des ressources humaines : embauche et maintien dans l’emploi, sensibilisation de tous les agents aux situations de handicap.

La Région agit également en vue de l’amélioration de l’environnement professionnel et des moyens de communication pour les différents handicaps, et de l’utilisation du levier de la commande publique pour favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap.

Pour chaque axe, les actions sont déclinées en fiches qui précisent la déclinaison de l’action, les outils à développer, les partenaires, les points de vigilance, le calendrier, les indicateurs de suivi, et le pilotage de l’action.

En conclusion, ce premier plan d’actions transversal pour la prise en compte des handicaps est le fruit d’une démarche collective de recherche d’actions concrètes répondant à des enjeux clairement identifiés et partagés au cours des différents travaux menés avec les membres de l’Instance de Dialogue et de Concertation.

Il ne fige pas les engagements de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, mais vise au contraire à amplifier une dynamique transversale pour ancrer une véritable culture d’inclusion citoyenne des personnes en situation de handicap, tant en interne, à l’administration régionale, qu’en externe, auprès de ses partenaires.

Document annexe sur les chiffres du handicap en Occitanie, ainsi que la liste des partenaires associatifs membres de l’instance de concertation: ChiffresHandicap

 

Publicités

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.