Commission permanente du 20 juillet

cp.jpg

Les élu.e.s régionaux, membres de la commission permanente, se sont réunis une dernière fois avant la trêve estivale. Plus de 250 rapports ont été votés, toutes commissions confondues. Concernant la commission 2 (Solidarités, logement, services publics et vie associative), plusieurs rapports portaient sur le logement, la santé et la lutte contre les discriminations.

Logement

Le premier rapport portait sur un soutien à la réalisation d’une résidence Habitat Jeunes à Figeac au titre du développement du logement des jeunes, à hauteur de 58 000 euros. Ce projet de Foyer de Jeunes travailleurs, le Patio du Célé, concerne la création d’une offre nouvelle de logement en résidence sociale-FJT, 5 avenue Emile Bouyssou, à Figeac.

Cette opération, bâtiment en R+2) permettra la création d’une offre de 10 logements (17 lits) dont 5 T1bis, 1T1’, 3 T2 et 1 T3 d’une surface de 30.66 m² à 68.25 m². Ces logements,
équipés et meublés, seront dédiés à des jeunes en parcours d’insertion sociale et
professionnelle jusqu’au premier emploi, avec notamment une part minimum de 30% de
jeunes en apprentissage.

Une second rapport concernait le soutien, à hauteur de 98 000 euros, à la réalisation d’une résidence Habitat Jeunes à Perpignan au titre du développement du logement des jeunes. Cette opération concerne la réhabilitation de l’immeuble « le Catalogne » situé 24 cours Lazare Escarguel.

Cette opération permettra la création d’une offre de 28 logements T1 dédiée pour les jeunes en parcours d’insertion sociale et professionnelle jusqu’au premier emploi et constituera une offre complémentaire de logements à la résidence (Foyer de Jeunes Travailleurs) Roger Sidou, située 5 place Alain Gerbault à Perpignan.

L’opération prévoit également la réalisation de locaux collectifs et de service liés au
fonctionnement de la résidence (un hall, des espaces cuisine, bureau, multimédia, une salle de réunion, une cuisine, socio-éducatifs et une laverie). La fin des travaux est programmée pour fin 2018 avec un démarrage des travaux au premier trimestre 2018.

Enfin, 3 rapports de plus ont été votés afin de renouveler les conventions de partenariats avec l’Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes (URHAJ) Occitanie, les Centres Régionaux Information Jeunesse de Montpellier et Toulouse, et le Programme Régional d’Aide à l’Hébergement des Jeunes et des Etudiants.

Santé

Au titre des actions régionales en matière de santé, la commission permanente a voté une enveloppe de 390 000 euros pour le soutien à la construction de 3 maisons de santé libérales. Cela concerne les communautés de communes de Couserans Pyrénées (09), de Monts Rance et Rougier (12), et la commune de Nant (12).

Les 2 rapports suivant présentaient des subventions qui ont pour but de développer le programme de développement affectif et social (PRODAS) dans des lycées de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales et de réaliser une session de formation de formateurs de ce programme.

Lutte contre les discriminations et Handicap

Dans le cadre des actions régionales pour la promotion de la citoyenneté et de la lutte contre les discriminations, la commission permanente a voté une enveloppe de 47 300 euros en faveur de 10 associations qui porteront des projets de dimensions régionales.

Annoncée dès le début du mandat de la Présidente Carole Delga pour encrer cet axe politique fort, une démarche transversale et concertée a été engagée dès 2017 pour aboutir au vote de l’Assemblée Plénière du 13 mars 2018 sur le 1er plan d’actions transversal Régional Occitanie 2018-2021 pour la prise en compte des handicaps.

  • Contribuant pleinement à la mise en oeuvre ce 1er plan d’actions, la session 2018 de l’appel à projets « Handicap Occitanie » vise à retenir des projets contribuant à :
    aider au développement et au déploiement d’actions spécifiques innovantes favorisant l’inclusion des personnes en situation de handicap, quel que soit le type de handicap
  • Promouvoir les actions innovantes afin de favoriser leur transfert et leur généralisation sur le territoire régional tant en milieu rural qu’en milieu urbain.

Sur cette session 2018, 110 projets ont fait l’objet d’un dépôt de candidature. A l’issue de l’instruction, et au regard des critères de sélection déterminés dans le règlement de l’appel à projets approuvé en Commission Permanente, il a été proposé de retenir 59 projets pour un total de subventions accordées par la Région de 325 553 euros, sur un coût total des projets de 807 442 euros.

 

Publicités