Tourisme social et solidaire, l’Occitanie mène le jeu !

12-3-9,9,0

La fête de l’Humanité 2018 aura été d’un grand cru, tenant toutes ses promesses sociales, solidaires, politiques et culturelles. Samedi, sur le stand de la Région Occitanie, c’est avec grand plaisirs que j’ai accueilli Michelle Demessine, présidente de l’Union Nationale des Associations de Tourisme, et Thierry Robert, Directeur National du Secours Populaire Français pour faire le point sur l’avenir du tourisme social et solidaire.

IMG_20180915_1702016.jpg

Comme je l’ai rappelé, le droit aux vacances fait partie de l’héritage social et solidaire de notre pays que les libéraux n’ont de cesse d’attaquer. Sur ce plan, je suis fière que l’Occitanie mène le jeu. Cette année encore, l’opération 1er Départ a permis à 2185 enfants de passer quelques jours en vacances.

Michelle Demessine a rappelé que le tourisme social et solidaire n’a pas une vocation marchande et demande constamment des moyens, et donc des choix politiques forts. L’Occitanie le fait, chaque année, depuis 20 ans, prouvant que là où il y a une volonté, il y a un chemin…

Pour sa part, Thierry Robert est revenu sur l’opération des journées des oubliés des vacances, qui encore cette année en Occitanie, a permis d’emmener des centaines d’enfants et de familles passer une journée à Gruissan.

Je vous invite à revoir l’ensemble du débat en vidéo sur Facebook en cliquant sur l’image ci-dessous :

fetehuma

Publicités